Vous cherchez une sortie culturelle qui vous fasse vibrer ?

L'agenda culturel offre un nombre incroyable de propositions de sorties culturelles en Valais. De quoi rêver, découvrir, apprendre, ressentir, qu'on soit en famille, entre amis ou en solo.

Je cherche une sortie culturelle ...

À la une

Nos Musées Cantonaux

© Guillaume Collignon© Guillaume Collignon

© Guillaume Collignon

Les musées cantonaux du Valais reflètent la richesse de l'histoire, de la nature et de l'art valaisan ! Les trois musées se trouvent à proximité de la basilique de Valère et sont accessibles...

En savoir plusEn savoir plus

Les actualités

16. février à 16:10

Publié par Les Éditions Valexpérience

La maison d’édition fête ses 5 ans et nous nous réjouissons des cinq prochaines années. Pour fêter cela, nous offrons pendant tout le mois de février une réduction de 50% sur une sélection de livres dans notre boutique. Une visite s’impose ! www.livrevalais.ch

8. février à 09:54

Publié par Virtueller Kunstraum Wallis

En tant qu'artiste, Maria Ceppi s'intéresse depuis des années à la poésie du quotidien, qui sommeille dans les objets les plus insignifiants. Les héros de ses histoires sont des objets du quotidien qui, assemblés, couplés les uns aux autres, deviennent des objets d'art caractéristiques.

5. février à 17:38

Publié par Pro Helvetia

Pro Helvetia offre au sein du secteur Communication, pour le 1er juin2024 ou pour une date à convenir, une place de stage en Communication d’une durée de 6 à 9 mois (80%) -> voir https://bit.ly/4bp2T6s ou PDF ci-dessous

Plus d'actualités

Comment serai-je reconnu en tant qu'acteur culturel professionnel ?

Cette fiche présente les critères généraux et spécifiques qui, pour différents secteurs, permettent de reconnaître une personne comme "acteur culturel professionnel". Un glossaire de termes techniques explique également l'utilisation d'expressions importantes.

Des questions ?

Les critères de professionnalisme

Contact

Culture Valais
Rue de Lausanne 45
CH-1950 Sion
+41 (0)27 606 45 69
info@culturevalais.ch

S'abonner à notre newsletter
Rapport d'activités 2022-2023Rapport d'activités 2022-2023

Rapport d'activités 2022-2023

Lionel Dellberg

Magicien

Découvre le nouveau portrait d’artiste du magicien Lionel Dellberg !

Podcast : Lionel Dellberg

en allemand

C'est du travail

" Bien sûr, les gens font souvent la blague : 'Tu peux faire de la magie, tu peux tout faire.' Mais ce n'est malheureusement pas le cas. La magie demande beaucoup d'entraînement. Ça signifie que je dois beaucoup travailler pour y arriver. Il faut aussi toujours jongler entre la vie de famille, les collègues, ce que je fais sur scène. Je dois concilier tout cela. "

La théorie de l'iceberg

" En matière de magie ou d'art en général, c'est souvent la théorie de l'iceberg qui s'applique. La pointe est visible ; c'est ce que les gens voient. Pour eux, toute la préparation repose dans l'ombre, même si c'est la partie la plus importante. Je dirais que je passe 90 à 95% de mon temps à conceptualiser, à écrire et à m'entraîner. Seule une toute petite partie est visible pour les gens.

Le grand avantage de la magie, c'est que je suis très flexible. J'ai surtout les représentations comme points fixes. La préparation prend énormément de temps, mais je peux tout même le répartir de manière flexible. Du coup, j'ai aussi la possibilité de m'occuper des enfants un mardi ou un jeudi matin, par exemple. "

Mon premier tour de magie é

" Mon premier tour de magie était un tour avec un dé à coudre. Quelqu'un me l’a montré et je l'ai ensuite répété. Pendant des années, j'ai toujours fait le même tour de magie. La première fois, c'était au mariage de ma tante. Il y a même des photos à l’appui. "

Mon ambition

" Mon but, mon ambition, c'est toujours d'enchanter les gens, c'est clair. Mais surtout et avant tout, de les divertir et si cela fonctionne, de les toucher. J'essaie toujours de choisir ou de créer un tour de magie qui ait une certaine pertinence au quotidien pour les gens. C'est-à-dire que les gens se disent : 'Si je pouvais faire de la magie, ce serait quelque chose que j'aimerais faire.'

L'effet de loin le plus connu que j'ai développé jusqu'à présent est l'effet avec la brique de lait. Il s'agit de prendre une brique de lait et de servir des boissons très différentes. "

Les hauts et les bas

" Ce que j'aime le plus dans le métier de magicien, c'est l'émotion de l’incompréhension, de l’enchantement, que je veux partager avec les gens. Lorsque je constate que c’est arrivé jusqu’à eux, cela se répercute sur moi. L'interaction dans le cadre de la magie est pour moi la plus belle !

Le plus grand défi pour un magicien est de trouver sans cesse de nouvelles idées et d'élaborer quelque chose de nouveau. C'est ce qui est stimulant. Ce n'est pas toujours le cas. C'est aléatoire. Parfois, on est au top et on a beaucoup de bonnes idées et parfois, ce n'est pas le cas. Au moment où l'on ne développe pas beaucoup de bonnes idées soi-même, ça peut être difficile, on est comme dans le creux de la vague. Cela peut arriver, ça arrive à tous les artistes, heureusement ça ne m'est pas arrivé si souvent. "

Le quatrième mur

" Je suis satisfait d'un spectacle lorsque je constate que les gens sont satisfaits. Car la magie ne fonctionne pas si tu joues devant un mur. L'idée du quatrième mur, qui existe comme concept au théâtre, ne fonctionne pas en magie, car il y a toujours une interaction. Je peux tout au plus proposer quelque chose qui enchantera potentiellement les gens, mais la magie naît avec le public. Et lorsque je constate que la magie a opéré, j'ai le sentiment d'avoir fait une bonne prestation. "

A l'avenir

" Ce que j'aime le plus dans le métier de magicien, c'est l'émotion de l’incompréhension, de l’enchantement, que je veux partager avec les gens. Lorsque je constate que c’est arrivé jusqu’à eux, cela se répercute sur moi. L'interaction dans le cadre de la magie est pour moi la plus belle !

Le plus grand défi pour un magicien est de trouver sans cesse de nouvelles idées et d'élaborer quelque chose de nouveau. C'est ce qui est stimulant. Ce n'est pas toujours le cas. C'est aléatoire. Parfois, on est au top et on a beaucoup de bonnes idées et parfois, ce n'est pas le cas. Au moment où l'on ne développe pas beaucoup de bonnes idées soi-même, ça peut être difficile, on est comme dans le creux de la vague. Cela peut arriver, ça arrive à tous les artistes, heureusement ça ne m'est pas arrivé si souvent. "

Publié : 11.12.2023

Video ©2023 Culture Valais

Artiste : Lionel Dellberg
Interview : Valentin Zimmermann / Kultur Wallis
Réalisation : Alexandre Bugnon societe-ecran media
Montage : David Gross societe-ecran media
Photos : ©Culture Valais | Alexandre Bugnon / societe-ecran media

Podcast

Nos artistes valaisan-ne-s

Créativité - Passion - Engagement

Les portraits d'artiste de Culture Valais

Les arts de la scène, les arts visuels, le cinéma, la littérature ou la musique sont toute leur vie. Tous les deux mois, nous vous invitons à découvrir un ou une artiste ayant un lien avec le Valais, qu'il soit un jeune talent ou une personnalité reconnue.

Philipp Eyer © Plateforem Culture Valais / Céline RibordyPhilipp Eyer © Plateforem Culture Valais / Céline Ribordy

Philipp Eyer © Plateforem Culture Valais / Céline Ribordy

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture ValaisEphraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Photo: © Céline Ribordy / Culture Valais Photo: © Céline Ribordy / Culture Valais

Photo: © Céline Ribordy / Culture Valais

© Aline Fournier | Plateforme Culture Valais© Aline Fournier | Plateforme Culture Valais

© Aline Fournier | Plateforme Culture Valais

Tous les portraits d'artistes