Vous cherchez une sortie culturelle qui vous fasse vibrer ?

L'agenda culturel offre un nombre incroyable de propositions de sorties culturelle en Valais. De quoi rêver, découvrir, apprendre, ressentir, qu'on soit en famille, entre ami ou en solo.

Je cherche une sortie culturelle ...

À la une

3, 2, 1, musique !

Voyagez entre différents styles musicaux ...

En savoir plusEn savoir plus

Les actualités

samedi à 10:41

Publié par Joël Cerutti

Le premier polar à être publié "Chez Yvette", collectif d'auteurs indépendants qui a fondé cette maison d'éditions. "Fingen" narre l'arrivée d'un druide celtique dans les Alpes valaisannes en 2018. La station Annivis 2000 sera fortement marquée par son séjour!

25. janvier à 10:48

Publié par Culture Valais News

Lundi 30/01/23 13h à 18h30, le Service Culture inclusive de Pro Infirmis invite à une rencontre régionale au musée du Laténium. Elle partagera des recommandations pour développer l’inclusion de personnes en situation de handicap dans les lieux culturels du canton. Infos : https://bit.ly/3iX0YzP

25. janvier à 09:27

Publié par Culture Valais News

Les candidats doivent être des artistes ou des designers émergents ou confirmés souhaitant exploiter la science et les innovations technologiques dans leur travail créatif. Deadline : 28/02/2023 Infos et inscriptions (ENG) : bit.ly/3HuhXTi

Plus d'actualités

Comment serai-je reconnu en tant qu'acteur culturel professionnel ?

Cette fiche présente les critères généraux et spécifiques qui, pour différents secteurs, permettent de reconnaître une personne comme "acteur culturel professionnel". Un glossaire de termes techniques explique également l'utilisation d'expressions importantes.

Des questions ?

Les critères de professionnalisme

Contact

Culture Valais
Rue de Lausanne 45
CH-1950 Sion
+41 (0)27 606 45 69
info@culturevalais.ch

S'abonner à notre newsletter

Rapport d'activités

Ecoutons le passé tout en regardant vers le futur

Léa Marie d'Avigneau, conseillère patrimoine culturel au sein du Service de la culture de l'Etat du Valais, nous livre son éclairage sur le patrimoine valaisan

Blog : Léa Marie d'Avigneau

Registres des droits d’eau du Bitailla, 19e siècle, Arbaz, collection du Musée valaisan des bisses, 2021 © Musée valaisan des Bisses - Pierre-Armand Dussex

Ce que nous apprennent les anciennes barattes à beurre et autres objets

"Depuis trois ans, je visite beaucoup d’institutions patrimoniales valaisannes dans le cadre de ma fonction de conseillère patrimoine culturel ainsi que par intérêt. Les collections qui m’ont jusqu’à présent le plus marquée sont celles liées au récent passé agro-pastoral du canton, de la Suisse. Au contact de ces objets conservés dans beaucoup de musées et inventoriés entre autres sur l’excellent site web de l’association valaisanne des musées, j’ai développé une grande admiration pour les pratiques d’autrefois dont ils étaient le témoin."

Marque à fromage, Val d’Hérens, collection Georges Amoudruz conservée au Musée ethnographique de Genève, exposition « Label Montagnard », Musée de Bagnes, 2022

« C’était mieux avant » ?

"Registres de droits d’eau, draps en chanvre et vans à grains rendent compte d’une société économe en ressources, fonctionnant avec des énergies renouvelables ainsi que des matières premières produites localement et rythmée sur l’environnement naturel, les saisons. Ce patrimoine mobilier du quotidien touche aussi ma sensibilité esthétique : une grande beauté se dégage par exemple des motifs d’une marque à fromage gravée sur bois exposée cet été au Musée de Bagnes. En forme de demi-cercle, il suffit ingénieusement de la tamponner deux fois.  

Nos ancêtres avaient-ils le souci du respect de la nature et de l’environnement ? La plupart d’entre eux aurait certainement préféré troquer mulet contre tracteur pendant les foins ainsi qu’avaler un comprimé d’ibuprofène plutôt qu’une infusion de plantes amères pour soulager des maux de tête. Toujours est-il que leurs comportements peuvent certainement nous fournir des modèles d’inspiration intéressants pour faire face aux crises climatique et sociale actuelles."

Fèves du Lötschental et petits pois séchés de la Vallée de Conches, collection de l’Erlebniswelt Roggen Erschmatt, 2022

Ce sera mieux demain ?

"Plusieurs passionné.e.s se sont déjà donné pour mission de réactiver ou transmettre certains savoir-faire ancestraux pertinents pour nos défis contemporains, telle l’association Erlebniswelt Roggen Erschmatt. Celle-ci, qui conserve et cultive des anciennes variétés de seigle, a le projet de planter des spécimens oubliés de légumineuses valaisannes en combinaison avec du blé d’origine également locale. Jusqu’aux débuts de l’agriculture intensive, fèves et pois séchés étaient souvent produits et consommés dans les Alpes, intelligemment associés aux céréales (notamment dans le pain de seigle), qui contiennent des acides aminés complémentaires. Ces protéines végétales constituaient un apport essentiel à la survie des populations à une époque où la viande était rarement au menu. Alors que la réduction de nos apports carnés s’annonce comme l’une des mesures majeures de la réduction de notre empreinte carbone, cette démarche me parait porteuse."

Formation à la cueillette de plantes sauvages, Val d’Hérens, 2021

"Plusieurs herboristes et producteurs, comme l’Essencier, à Icogne, mettent aussi au goût du jour le patrimoine immatériel de la cueillette et de la culture des plantes sauvages, reconnu sur les listes cantonale et nationale des traditions vivantes. Avant l’industrialisation des médicaments, l’« agrou » (ou impératoire), le millepertuis et nombre d’autres végétaux étaient ramassés et connus de toutes et tous ou presque pour leurs vertus médicinales et gustatives. A l’heure où le secteur pharmaceutique est l’un des plus grands pollueurs de la planète et où la surmédicalisation présente des risques sanitaires certains, la connaissance de traitements naturels, souvent sans ou avec peu d’effets secondaires, en complément de la médecine allopathique, sont certainement des voies à suivre."

 

 

"Alors, écoutons ce qu’ont à nous dire les vieux rabots et autres tamis, tout en regardant vers le futur."

Publié : 07.12.2022

Autrice
Léa Marie d'Avigneau, conseillère patrimoine culturel au Service de la culture de l'Etat du Valais