Formations continues

Montrer tout

Vous cherchez une sortie culturelle qui vous fasse vibrer ?

L'agenda culturel offre un nombre incroyable de propositions de sorties culturelle en Valais. De quoi rêver, découvrir, apprendre, ressentir, qu'on soit en famille, entre ami ou en solo.

Je cherche une sortie culturelle ...

À la une

Valais Film Comission

Une nouvelle structure, innovante et unique en Suisse ...

En savoir plusEn savoir plus

Les actualités

2. août à 09:15

Publié par Culture Valais News

● OPEN CALL ● SONIC MATTER cordially invite composers and sound artists of all ages and backgrounds to submit their compositions for the listening lounge! The deadline for submissions is 15 August 2022 : https://bit.ly/3Sct3Qa

Plus d'actualités

Comment serai-je reconnu en tant qu'acteur culturel professionnel ?

Cette fiche présente les critères généraux et spécifiques qui, pour différents secteurs, permettent de reconnaître une personne comme "acteur culturel professionnel". Un glossaire de termes techniques explique également l'utilisation d'expressions importantes.

Des questions ?

Les critères de professionnalisme

Contact

Culture Valais
Rue de Lausanne 45
CH-1950 Sion
+41 (0)27 606 45 69
info@culturevalais.ch

S'abonner à notre newsletter

Rapport d'activités

Olivier MusyOlivier Musy

Olivier Musy

La culture inclusive profite à tous!

Olivier Musy

La culture inclusive, on en entend parler, un peu, beaucoup. Mais qu'est-ce que ça signifie ? Olivier Musy, directeur Emera Conseil social, nous éclaire sur le sujet et nous donne quelques conseils.

Blog : Olivier Musy

Représentation interprétée en langue des signes française (LSF) pour les spectatrices et spectateurs sourds. L'interprétation en LSF est réalisée par l'association Ecoute Voir, qui collabore avec des théâtres et compagnies de toute la Suisse romande.

©Alain Wicht

 

"La tendance « inclusive » n’est pas qu’une mode. C’est une lame de fond qui est en train d’immerger tous les domaines de la société : le souci de prendre en compte les besoins de toutes les catégories de la population et la possibilité pour chaque personne de bénéficier de tous les services et activités. L’inclusion signifie « inclure tout le monde ». Et la culture inclusive signifie « la culture pour tous », tout simplement !"

"Avec des moyens simples et peu coûteux, les institutions culturelles peuvent pourtant faire bouger les choses."

Une spectatrice malvoyante écoute une audiodescription des éléments visuels d'une représentation. L'audiodescription est réalisée par l'association Ecoute Voir, qui collabore avec des théâtres et compagnies de toute la Suisse romande.

©Guillaume Mégevand

"En théorie, les bases sont déjà posées pour les personnes en situation de handicap. Des lois et des normes existent pour que les constructions soient adaptées à la mobilité réduite ; la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées, ratifiée par la Suisse, dispose d’un article particulier sur l’accès aux produits culturels. En pratique, de nombreux obstacles empêchent encore les personnes en situation de handicap d’accéder à l’offre culturelle : barrières architecturales, impossibilité de lire ou de comprendre les informations/contenu, difficultés d’orientation, absence d’assistance, etc."

Des expert-e-s avec et sans déficience intellectuelle explorent le musée archéologique du Laténium. Ils et elles réalisent un guide en français facile à lire et à comprendre (FALC) de l'exposition permanente.

©Laténium - Manesse

"Avec des moyens simples et peu coûteux, les institutions culturelles peuvent pourtant faire bouger les choses. Et bonne nouvelle pour elles : tout ce qu’elles mettront en place ne profiteront pas qu’aux personnes directement concernées, mais à d’autres publics ! Par exemple, les aménagements pour chaises roulantes facilitent aussi les déplacements des seniors ou des familles avec poussettes. Un descriptif en langage simplifié est aussi bienvenu pour quelqu’un qui ne maîtrise pas bien le français. Et qui se plaindra d’un accueil plus attentionné ou d’une signalétique plus claire à l’intérieur d’un musée ? De multiples expériences ont montré les bénéfices de la démarche et ce n’est pas un hasard si une centaine d’institutions suisses ont choisi de s’engager dans la démarche très complète du label « Culture inclusive » de Pro Infirmis."

"Bonne nouvelle pour les institutions : tout ce qu’elles mettront en place ne profiteront pas qu’aux personnes directement concernées, mais à d’autres publics !"

Rencontre 2020 du Service culture inclusive de Pro Infirmis au Théâtre Le Reflet à Vevey. Démonstration de mesures d’accès aux contenus pour les spectatrices et spectateurs avec un handicap visuel ou auditif : audiodescription, langage parlé complété (LPC

©Service Culture inclusive

"Reste que pour le responsable de l’institution culturelle, le champ d’intervention est vaste et peut faire peur. Comment adapter son offre aux différents types de handicaps, comment répondre à des besoins si particuliers sans perdre trop de temps ni se tromper de cible ? Il faut reconnaître que la démarche demande un coup de pouce initial, mais il existe des outils et des ressources pour se faire accompagner. Le service Culture inclusive de Pro Infirmis a établi une méthodologie efficace pour tous les acteurs culturels, dont le Guide de l’inclusion dans les arts de la scène, qui liste les mesures à prendre pour les principaux types de handicaps (auditif, visuel, moteur, déficience intellectuelle, trouble psychique, âge). Des bureaux spécialisés, qui travaillent avec les publics concernés, peuvent également constituer une aide précieuse pour faire le point et poser les premiers jalons d’une démarche inclusive. Enfin, les formations proposées par Culture Valais sur ce thème sont le lieu idéal pour se renseigner, discuter avec des experts et échanger avec d’autres responsables culturels. La culture inclusive est en marche. J’espère que les lieux culturels valaisans saisiront cette opportunité pour améliorer l’accueil de leurs visiteurs et s’ouvrir à de nouveaux publics !"

"De multiples expériences ont montré les bénéfices de la démarche et ce n’est pas un hasard si une centaine d’institutions suisses ont choisi de s’engager dans la démarche très complète du label « Culture inclusive » de Pro Infirmis."

" Manifestations pour toutes et tous "

Guide pour l’organisation de manifestations accessibles

Publié : 06.01.2022

Auteur
Olivier Musy, Directeur Emera Conseil social

Pro Infirmis
Service Culture inclusive, conseils aux institutions culturelles : www.cultureinclusive.ch

Bureaux spécialisés
Suisse romande : id-geo.ch
Suisse alémanique : www.sensability.ch

Photos
Photo 1 : ©Alain Wicht
Représentation interprétée en langue des signes française (LSF) pour les spectatrices et spectateurs sourds. L'interprétation en LSF est réalisée par l'association Ecoute Voir, qui collabore avec des théâtres et compagnies de toute la Suisse romande.

Photo 2 : ©Guillaume Mégevand
Une spectatrice malvoyante écoute une audiodescription des éléments visuels d'une représentation. L'audiodescription est réalisée par l'association Ecoute Voir, qui collabore avec des théâtres et compagnies de toute la Suisse romande.

Photo 3 : ©Laténium - Manesse
Des expert-e-s avec et sans déficience intellectuelle explorent le musée archéologique du Laténium. Ils et elles réalisent un guide en français facile à lire et à comprendre (FALC) de l'exposition permanente.

Photo 4 : ©Service Culture inclusive
Rencontre 2020 du Service culture inclusive de Pro Infirmis au Théâtre Le Reflet à Vevey. Démonstration de mesures d’accès aux contenus pour les spectatrices et spectateurs avec un handicap visuel ou auditif : audiodescription, langage parlé complété (LPC), interprétation en langues des signes française (LSF).