Franziska Heinzen

Franziska Heinzen ©Plateforme Culture Valais/Aline Fournier

Franziska Heinzen ©Plateforme Culture Valais/Aline Fournier

Franziska Heinzen ©Plateforme Culture Valais/Aline Fournier

Franziska Heinzen ©Plateforme Culture Valais/Aline Fournier

Chanteuse du fond du coeur

La soprano Franziska Heinzen vient de Brigue. Sa passion pour le théâtre musical se ressent dans son répertoire de rôles d'opéra, en particulier des rôles masculins  pour des pièces de Mozart ou Richard Strauss. En outre, Franziska Heinzen se dédie au chant de l'époque romantique ou du romantisme tardif, à la chanson, ainsi qu'à l'improvisation et à la musique contemporaine. Parmi les faits saillants de sa jeune carrière de soprano, nous retiendrons ses prestations pour des concerts de prélude ou des concerts surprise à la Tonhalle de Zurich, ses contributions à la pièce de théâtre contemporain "Nicht ich" d'Isabel Mundry (Première 2011; Biennale d'Art Contemporain Lyon, Deutscher Oper am Rhein à Düsseldorf), et à la partie chantée de la VIème symphonie de Mahler, en juin dernier à Düsseldorf.

En juillet 2012, Franziska Heinzen a obtenu la bourse annuelle de la Fondation Madeleine Dubuis. Cette reconnaissance l'amènera à donner un concert en avril 2013 au Château Mercier avec la soprano Laure Barras et la pianiste Elvire Tornay, toutes deux également distinguées.
 

Contact

Email : info@franziskaheinzen.com
Lien vers le site Internet : www.franziskaheinzen.com


Onze questions - onze réponses

Quelle a été votre première pensée en vous levant, ce matin ?
Je me suis réjouie à l'idée de pouvoir chanter aujourd'hui. 

Étant enfant, que rêviez-vous de devenir ?
Pendant longtemps, je n'ai pas eu d'aspiration professionnelle précise. Enfant, je pensais exactement comme le petit cousin de trois ans d'une de mes collègues ; à la question de savoir ce qu'il voulait devenir plus tard, il répondait : "Je veux juste rester Nicolas."

Qu'êtes-vous devenue ?
En fait, je voulais étudier la médecine. Après le concert de remise des maturités, durant laquelle j'ai eu l'occasion pour la première fois de chanter une aria avec un orchestre, tout est devenu clair, je me devais de donner la priorité à ma passion. C'est ainsi que je suis devenue chanteuse, du plus profond de mon coeur. 

Votre quotidien influence-t-il votre art ?
L'art découle de la vie elle-même. Pourquoi donc devrais-je me passer d'une partie de mon existence ? Naturellement, je souhaiterais avoir davantage de temps, mais c'est surtout une question de discipline personnelle.

Le Valais vous a-t-il imprégnée, en tant qu'artiste ?
Mes racines sont gorgées de montagnes majestueuses, de soleil rayonnant, du calme de la nature, d'un environnement rassurant et évidemment, de ma famille. J'en tire, quelque soit l'endroit où je me trouve, calme, confiance et force. Ces conditions pittoresques et géographiques ont fait de moi ce que je suis, mais également elle appellent à s'assumer, à prendre des décisions et de tracer son propre chemin, que ce soit en Valais ou ailleurs. Ainsi, les montagnes sont pour moi aussi bien une force qu'une impulsion. 

Quels sont les vers de poème que vous connaissez par coeur ?
Ich lebe mein Leben in wachsenden Ringen,
die sich über die Dinge ziehn.
Ich werde den letzten vielleicht nicht vollbringen,
aber versuchen will ich ihn.

Ich kreise um Gott, um den uralten Turm,
und ich kreise jahrtausendelang;
und ich weiss noch nicht: bin ich ein Falke, ein Sturm oder ein grosser Gesang.

Ma vie s'est déroulée en boucles ascendantes
Qui s'élèvent des choses.
Fermerai-je celle-là qui serait la dernière,
Que j'aurai tant cherché?

Je tourne autour de Dieu, immémoriale tour,
Je tourne milliers après milliers d'années,
Et ne sais toujours pas:
Suis-je faucon, cyclone,
Ou hymne qui s'élève?

(Rainer Maria Rilke)

Êtes-vous une rêveuse du jour ou de la nuit ?
Je ne peux contrôler que de manière toute relative mes rêves nocturnes, c'est pourquoi a fortiori, je suis plutôt une rêveuse du jour, souvent avec cinq rêves et pensées tout en même temps. 

Pour quoi n'avez-vous jamais le temps ?
J'ai ou je trouve toujours le temps pour les choses et occupations qui me tiennent à coeur. Je consacre trop peu de temps pour de vraies vacances. Quand j'ai enfin un moment de libre, j'en profite souvent pour répéter tranquillement. Heureusement, je suis comblée par mon travail, il m'apporte tant d'énergie et il me semble alors que les vacances en deviennent inutiles. 

Si vous pouviez réaliser un voeu, quel serait-il ?
Chanter. Je suis donc comblée.

À quelle question auriez-vous aimé répondre ?
Quel est votre plat préféré ? 

Et qu'auriez-vous répondu ? 
Une soupe maison avec un gâteau au fromage ou aux fruits... 


Côté professionnel

Profession
Chanteuse

Formation?
2005: Maturité bilingue au collège Spiritus Sanctus de Brigue?
2011: Master of Arts en musique avec option spécifique Pédagogie du chant, à la Haute école des arts de Zurich (Zürcher Hochschule der Künste - ZHDK)
Depuis 2010 cours privés avec la chanteuse d'opéra Marit Sauramo, Münster (VS)
Depuis 2012 études de master avec option spécifique Opéra auprès de Madame la Prof. KS Jeanne Piland, à la Haute école Robert Schumann, Düsseldorf (DE)

Mots-clés pour les professionnels de la culture
Opéra / Oratorio / Chant / Musique actuelle

Langue maternelle
Allemand

Autres langues
Français, anglais, italien, portugais

Année de naissance
1985

Parution: août 2012
Texte: Nathalie Benelli
Photos: © Aline Fournier

Retour