Journée Culture & Tourisme 2015

MOT DE BIENVENUE DE LA PRÉSIDENTE DE L'ASSOCIATION CULTURE VALAIS

Culture Valais a organisé la troisième Journée Culture & Tourisme vendredi 23.10.2015 à Sierre en collaboration avec la HES-SO Valais-Wallis et l'ECAV (école cantonale d'art du Valais). Une centaine de participants des milieux du tourisme, de la culture, de l’économie et de la politique ont pris part au rendez-vous et réfléchi autour de la thématique "en route vers un partenariat réussi".

Les trois conférenciers invités, Marcelline Kuonen, responsable du tourisme auprès de Valais Wallis Promotion, Lorenzo Malaguerra, directeur du Théâtre du Crochetan à Monthey et Stefan Pühringer, directeur de Ferienland Kufstein en Autriche, ont exprimé leurs points de vue, approches et expériences de partenariat entre la culture et le tourisme.

Pour Marcelline Kuonen, la culture et le patrimoine éveillent des émotions, offrent des possibilités de rencontre, révèlent l’authenticité d’un lieu ou surprennent le client. Valais Wallis Promotion développe une stratégie de promotion du tourisme en basant sa communication sur les émotions, dont celles véhiculées par la culture. Il s’agit aujourd’hui de privilégier non seulement la culture traditionnelle, mais également la culture contemporaine. Le client est au centre du processus et des actions marketing entreprises par VWP qui, suite à une étude de différenciation des publics, connaît les origines, tranches d’âge, besoins et attentes de sa clientèle. Toute synergie entre la culture et le tourisme – comme celle mise en place avec les produits liés à l’œnotourisme – passe par un travail de collaboration et de partenariat entre ces deux secteurs.

Lorenzo Malaguerra, directeur du Crochetan, débute sa présentation en se demandant : « Et si Monthey devenait la ville des possibles, là où l’on se permet quelques folies, là où l’on joue avec l’humour et une part d’audace ? » Car Monthey, c’est aussi ça, une zone industrielle,

des hangars vides (mais plus pour longtemps) ou un cimetière désaffecté. Petit à petit, des projets voient le jour : le festival Hic et Nunc, la folle journée, le Kremlin, le quartier culturel à l’hôpital de Malévoz, le cimetière de la Torma, etc., des projets qui sortent de l’ordinaire, qui bousculent le spectateur et l’invite à un peu de folie en dehors des festivités du célèbre carnaval de Monthey. Certains de ces projets ne pourraient voir le jour sans la participation de l’Office du Tourisme qui a bien compris les enjeux de tels événements culturels : attirer l’attention, renforcer l’image de la ville et accroître le taux annuel des nuitées touristiques.

L’Autriche, plus précisément le district de Kufstein dans le Tyrol autrichien, n’est peut-être pas aussi audacieux que son lointain voisin valaisan, mais ne manque pas d’idées pour autant! Le directeur de cette région, Stefan Pühringer, conçoit que les projets culturels attirent les foules car l’humain est au cœur des projets, qu’il s’intéresse à l’art contemporain ou à l’art populaire. Ainsi, les festivals de jazz se déplacent jusqu’aux cabanes de moyenne montagne, les artistes y jouent sur les terrasses. Il est essentiel, pour Stefan Pühringer, d’intégrer la population et de faire participer les gens du lieu d’une manière ou d’une autre. Ce sont des ambassadeurs privilégiés. « Nous misons sur la tolérance, le respect et l’ouverture lorsqu’il s’agit de développer des produits culturels et touristiques qui marient la culture populaire (essentielle dans cette région), ou la nature à la culture plus contemporaine. »

Les trois conférences ont nourri les réflexions des participants aux ateliers qui clôturaient la Journée Culture & Tourisme et permis de formuler des champs d’actions possibles. Pour de plus amples informations à ce sujet, merci de nous envoyer un mail à info@culturevalais.ch.

Retour