Formations continues

Montrer tout

Vous cherchez une sortie culturelle qui vous fasse vibrer ?

L'agenda culturel offre un nombre incroyable de propositions de sorties culturelle en Valais. De quoi rêver, découvrir, apprendre, ressentir, qu'on soit en famille, entre ami ou en solo.

Je cherche une sortie culturelle ...

À la une

La MEEL a ouvert

Depuis le 3 octobre 2022, les écrivains et écrivaines sont placé.e.s au centre au Château de Monthey ...

En savoir plusEn savoir plus

Les actualités

lundi à 16:19

Publié par Culture Valais News

● OPEN CALL ● MUSIC ● Les inscriptions pour le 1er ROCK4Future "The Next Generation" du 14.1.23 à Langenthal sont ouvertes à tous les groupes / artistes suisses dans le genres rock, hard rock, metal, heavy metal (et leurs sous-genres) Infos : https://bit.ly/3C6Mkv8 Délais : 9.10.22

lundi à 12:17

Publié par Culture Valais News

● FORUM MUSICAL ● BADEN ● Le FFM abordera l’accélération de la numérisation et son influence sur la formation musicale. Opportunités, défis et conséquences liés aux transformations seront analysés. Manifestation entièrement bilingue. Infos: https://bit.ly/3Ec1sdu Dates: 20+21.01.23

dimanche à 14:24

Publié par Corinne Kohli

Exposition Galerie Mise en scène Morges

Plus d'actualités

Comment serai-je reconnu en tant qu'acteur culturel professionnel ?

Cette fiche présente les critères généraux et spécifiques qui, pour différents secteurs, permettent de reconnaître une personne comme "acteur culturel professionnel". Un glossaire de termes techniques explique également l'utilisation d'expressions importantes.

Des questions ?

Les critères de professionnalisme

Contact

Culture Valais
Rue de Lausanne 45
CH-1950 Sion
+41 (0)27 606 45 69
info@culturevalais.ch

S'abonner à notre newsletter

Rapport d'activités

Un foisennement d'idées

Nicolas Eyer

L'inspiration est le fondement de la création artistique !  Mais comment trouver cette inspiration ? Dans son article de blog, l'écrivain haut-valaisan Nicolas Eyer nous éclaire sur la façon dont il puise l’inspiration et fait le plein de créativité.

Blog : Nicolas Eyer

" Les idées de nouveaux textes se bousculent constamment dans ma tête. Certaines attendent depuis des années que je les couche sur le papier, d'autres sont toutes fraiches. Je m'étonne parfois moi-même de la manière dont ces idées me viennent. "

" Pour moi, écrire signifie avant tout parcourir le monde avec les sens ouverts. C'est ainsi que je peux trouver l'inspiration pour de nouveaux récits. Tant de choses m'inspirent. Cela peut être des expériences, des images, des odeurs, un morceau de musique. Certaines impressions portent déjà en elles toute une histoire, d'autres peuvent me servir à rendre un texte plus riche, plus sensuel. Mon écriture se nourrit de la réalité - même si l'intrigue proprement dite est inventée. "

" L'idée de mon dernier récit, ' Kaguya ', m'est venue en regardant à la télévision un reportage sur le thème de l'intelligence artificielle.

Mon roman ' Au-delà des frontières du monde ' s'inspire quant à lui d'un livre que j'ai lu. Il y est question de deux frères voulant escalader une montagne qui ne figure sur aucune carte. Je me suis alors demandé : reste-t-il des espaces vierges sur notre mappemonde ?

Le récit ' Kamikochi ' est quant à lui le résultat d'un voyage au Japon effectué en mai 2016, au cours duquel, je me suis rendu dans la vallée du même nom dans les Alpes japonaises. J'ai tout de suite su que c'était cadre dans lequel ma prochaine histoire devait se dérouler. L'intrigue m'est venue des semaines plus tard, spontanément, sans prévenir, lors d'un voyage en train. "

" L'ensemble est un peu comme un puzzle : ludique mais ayant sa propre logique... "

" Beaucoup d'idées me viennent dans les activités quotidiennes. J'ai déjà eu des idées sous la douche, en faisant la vaisselle, ou souvent juste avant de m'endormir et même parfois en rêve. C'est pourquoi, j'ai toujours un crayon et du papier à portée de main. Je peux ainsi noter directement mes idées. Avant et pendant la rédaction d'un nouveau texte, j'accumule ainsi de nombreux papiers / nombreuses notes. A cela s'ajoutent des photos - les miennes, mais aussi celles trouvées sur Internet dont les réseaux sociaux. Je suis une personne très visuelle, les images m'inspirent beaucoup. Il en va de même pour la musique : pendant les phases d’écriture, il a y un fond sonore permanent. J'imagine que mélodie et rythme imprègnent les textes et rendent mon langage plus musical. "

" Dès que j'ai une idée de texte, je la consigne par écrit. La plupart du temps, il ne me faut pas plus de cinq ou six phrases. Souvent, je réfléchis déjà à une phrase de départ appropriée. J'aime les premières phrases, elles sont importantes et donnent le ton au reste du texte. Cette ébauche d'idée traîne un certain temps sur mon bureau ; un temps pendant lequel je la relis régulièrement pour vérifier si elle est reste porteuse ou si je m'en lasse. "

 

" Lorsque je travaille sur un texte, ce qui dure généralement des semaines, voire des mois, de nouvelles idées viennent régulièrement s'ajouter. De ce fait, il se peut que j’écarte finalement une note que je voulais intégrer au départ. L'ensemble est un peu comme un puzzle : ludique mais ayant sa propre logique. C'est ainsi que je considère l'écriture, comme un jeu merveilleux que je ne veux tout simplement pas arrêter. "

Publié : 05.04.2022

Auteur
Nicolas Eyer, Schriftsteller

www.nicolaseyer.com