Rolf Hermann

Hommage by R.J. Carlos

Bruchlandung by R.J. Carlos

Chatzugidicht

Rolf Hermann

Rolf Hermann

© Plateforme Culture Valais | Aline Fournier

Rolf Hermann

Rolf Hermann

 

Plateforme Culture Valais ©Aline Fournier

Mystérieux artisan des mots

Rolf Hermann, Haut-Valaisan de 39 ans résidant à Bienne, est écrivain. "Sa poésie est l'une des plus stimulantes qu'il soit donné à lire en langue allemande en ce moment", d'après la Neue Zürcher Zeitung, en début d'année au sujet de ses créations.  Rolf Hermann est également apprécié pour ses prestations au sein des "Gebirgspoeten" (ndlr : littéralement, les poètes de montagne), dont les représentations scéniques emballent et surprennent le public. Rolf Hermann écrit également des pièces de théâtre, conçoit des pièces et des livres audio. Ses créations ont été plusieurs fois distinguées, dont notamment la Bourse littéraire de la Ville de Tübingen pour la poésie. 

Contact

Email: info.rolfhermann@gmail.com
Lien vers le site Internet : www.rolfhermann.ch

Onze questions - onze réponses 

Quelle a été votre première pensée en vous levant, ce matin ?
Est-ce que le lait bio de Camargue a un goût différent de celui de la vallée de Conches ?

Étant enfant, que rêviez-vous de devenir ?
En deuxième primaire, j'étais follement amoureux de mon institutrice. Comme elle était une excellente pianiste, je rêvais de l'accompagner, si possible à quatre mains.

Qu'êtes-vous devenu ?
Quelqu’un qui écrit. 

Votre quotidien influence-t-il votre art ? 
En ce moment plutôt rarement.

Le Valais vous a-t-il imprégné, en tant qu'artiste ? 
Je pense, oui.

Quels sont les vers de poème que vous connaissez par coeur ?
Quelques-uns. Dont ceux de Robert Walser : „Im Sommer isst man grüne Bohnen, / Pfirsiche, Kirschen und Melonen. / In jeder Hinsicht schön und lang, / bilden die Tage einen Klang.“ (En été l'on mange des haricots verts, / Des pêches, des cerises et des melons. / A tous égards, beaux et longs, / Les jours résonnent.)

Êtes-vous un rêveur du jour ou de la nuit ?
Momentanément, le jardin de mes rêves est en friche...

Pour quoi n'avez-vous jamais le temps ? 
Pour l'indifférence.

Si vous pouviez faire un voeu, quel serait-il ? 
Eliminer la mort.

À quelle question auriez-vous voulu répondre ? 
Que ferez-vous dans 140 ans ?

Et à quoi votre réponse aurait-elle ressemblé ? 
Je mangerai du poisson avec ma grand-mère à Aigues-Mortes.

Côté professionnel

Profession
Ecrivain

Formation
Etudes en littératures, anglaise et allemande

Mots-clés pour les professionnels de la culture
Continuer à cultiver.

Langue maternelle
Allemand

Autres langues
Anglais, français

Année de naissance
1973

Parution: juin 2016
Texte: Nathalie Benelli
Photos: © Aline Fournier

Retour