Cosima Grand

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Cosima Grand © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

L'omniprésence du moment

« Quand je danse, je me sens totalement vivante », glisse Cosima Grand. Pour la danse, elle est prête à accepter des conditions incertaines et des situations de travail instables. Les moments où la connexion entre le corps et l’esprit est palpable et où tout semble être simple représentent beaucoup pour elle. Cosima Grand aime aller au-delà des limites, les briser ainsi que réaliser des projets qui ne sont pas utiles ou lucratifs mais néanmoins plein de sens. « Avec mes projets de danse je peux délirer complètement », affirme-t-elle avec un clin d’œil, ne laissant ainsi plus aucun doute sur le fait qu’elle prend très au sérieux son métier de danseuse.

Cosima Grand, côté privé

De quoi êtes-vous fière ?
Rien ne me vient à l'esprit.

Y a-t-il quelque chose qui reste incompréhensible pour vous ?
La xénophobie.

À quel luxe ne voudriez-vous pas renoncer ?
À un bon petit-déjeuner et à mon ordinateur.

Que seriez-vous devenue, si vous n'aviez pas pris la voie artistique ?
Spécialiste des sciences humaines.

Que changeriez-vous, si vous pouviez tout reprendre à zéro ?
Vivre sa vie paisiblement.

Comment décririez-vous le Valais?
Un temps de rêve, du bon vin et des abricots succulents.

Quelle page Internet consultez-vous le plus souvent ?
de.pons.com

Quel livre conseilleriez-vous ?
"Le maître ignorant" de Jacques Rancière

Que ferez-vous après avoir répondu à ces questions ?
Aller me baigner dans la Limmat.

Quelle signification a l'argent pour vous ?
Si vous en avez assez pour vivre, l’argent n’a pas une très grande signification à mon sens. Je trouve d’ailleurs dommage que la valeur que l’on attribue à une activité professionnelle dépende souvent de l’argent que l’on gagne.  

Qu'est-ce qu'il vous tiendrait à coeur de réaliser ?
De nombreux projets passionnants avec des gens intéressants.

Faites-vous davantage confiance à votre tête ou à vos tripes ?
En principe, je fais plus confiance à mes tripes mais ma tête prend souvent le dessus.

Où vous voyez-vous dans dix ans ?
10 ans, c'est long. D'ici là, beaucoup de choses vont se produire.

Cosima Grand, côté professionnel

Profession
Danseuse/chorégraphe, traductrice

Formation
Formation d’artiste chorégraphique au CNDC d’Angers, sous la direction de Emmanuelle Huynh
Formation/Compagnie Marchepied à Lausanne
Bachelor en communication multilingue à l’Université de Genève

Mots-clés pour les professionnels
Créations personnelles : T-R-A-N-S (2011) / Forum Wallis, Scènes Valaisannes :  Me, myself and I (2013) / Kellertheater à Brigue, Théâtre Tojo à Berne: Be myself and die (2013) / Festival Antigel Genève : Ctrl-V (EP) (2014) / Festival Tanz in Bern : SWISS MADE

Interprète auprès de la Compagnie de danse Utilité Publique à Lausanne pour les créations d'Arthur Kuggeleyn et pour le Théâtre Ariane à Winterthour

Co-fondatrice de la résidence de danse à Loèche (Residenz Tanz Leuk)

Médiation de danse auprès des enfants (Etincelles de culture)

Présidente du centre de danse SOSTA à Loèche-Susten

Langue maternelle
Allemand

Autres langues
Français, anglais

Année de naissance
1987

Contact
cosimagrand@hotmail.com
+41 (0)79 518 25 91

Parution: janvier 2015
Texte: Marlène Mauris
Photos: © Céline Ribordy

Retour