Ephraim Salzmann

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

Ephraim Salzmann © Sebastian Magnani/Plateforme Culture Valais

La musique et la certitude que la vie est belle

«Les mots sont souvent mal compris. En revanche, tout le monde peut comprendre la musique», nous glisse Ephraim Salzmann. Pour lui, la musique est une traduction de la nature et donne aux humains la certitude que la vie est belle. Très tôt, Ephraim Salzmann s'est impregné du monde musical avec son père, Amadé Salzmann. Au travers de nombreuses expériences personnelles, il développe sa propre vision des percussions. Il maîtrise des instruments du monde entier, comme la batterie, le cajón, le tympanon valaisan (Walliser Hackbrett), les congas ou le Bockhornxylophon.

En tant qu’animateur en développement musical, il crée le « Spillrüm Naters », un espace permettant à tout un chacun de s’exprimer à travers la musique. Dans ce cadre, il anime des cours pour enfants, adolescents et adultes et emmène des groupes sur le chemin de l’expérimentation musicale. En tant que musicien, il accompagne de nombreux artistes, danseurs et écrivains. Il a entre autre tourné avec Stefanie Heinzmann à travers la Suisse et l'Allemagne.

Côté privé

De quoi vous réjouissez-vous le plus en ce moment ?
Je me réjouis énormément de l'été. Enfin toucher le sol à pieds nus et me retrouver dans cette forte nature valaisanne, pour me ressourcer et me reposer. De plus l'été de concerts et festivals se profile avec Stefanie Heinzmann. De nouveau voyager et jouer dans des concerts.

De quoi pourriez-vous facilement vous passer ?
De consommer de la viande ! Je conscientise de plus en plus à quel point nous nous montrons irresponsables vis-à-vis des ressources alimentaires de notre monde. L'équilibre ne fonctionne plus depuis longtemps. Afin que nous puissions manger de la viande, des millions d'humains à travers le monde meurent de faim. De plus nous polluons notre environnement avec une production inutile de viande.

Combien de temps passez-vous sur Internet chaque jour ?
Au moins une heure, jusqu'à deux heures. Je fonctionne toujours avec un agenda et un crayon pour organiser mon temps, mais Internet est devenu un collègue de travail très utile pour le réseau, mon travail de bureau quotidien, les voyages fréquents, les délais, l'utilisation d'e-tickets, l'échange de données, etc... Je peux aussi ainsi économiser du papier et en principe, je suis assez bien organisé.

Quel est le dernier livre que vous avez lu ?
«Nada Brahma - Die Welt ist Klang» de Joachim E. Berendt est un livre sur la recherche de l'harmonie entre les sciences, les arts et les religions.

Quel personnage de cinéma auriez-vous voulu être ?
Peut-être un réalisateur ?  Ou alors peut-être Bastian du film "L'histoire sans fin" ? J'aime les univers plein d'imaginaire et étant originaire de Naters, j'ai mes propres dragons volants.

Quel était le héros ou quelle était l'héroïne de votre enfance ?
Superman. J'adore l'idée de pouvoir voler. Et également de pouvoir aider les gens tout en restant caché à leurs yeux, c'est fantastique. Ca tient presque du travail d'un ange, faire le bien sans attendre de contrepartie.

Qu'avez-vous acheté en dernier ?
L'EP de Domi Chansorn, un musicien bernois incroyablement talentueux, à l'occasion du vernissage de son CD. Sa musique est brillante, émotionnelle et incroyablement forte.

Quelle est la chose la plus utile que vous ayez apprise de vos parents ?
L'amour de la nature pour une vie saine et la confiance en soi.

Qu'aimeriez-vous apprendre, prochainement ?
Me donner davantage d'occasions de me consacrer à ce qui est essentiel dans la vie. Ou alors peut-être le parapente ? Ah, je me retrouve de nouveau à mon point de départ !

De quelle manie voudriez-vous vous séparer ?
Très clairement de fumer. C'est vraiment trop stupide et je me le suis promis.

Avez-vous déjà fait quelque chose d'interdit ?
Bien sür, pourtant je me le suis permis à moi-même. Ce qui est important, était que cela ne cause de tort à personne.


Côté professionnel

Profession
Musicien dans le domaine des percussions, de la batterie
Professeur de rythmique auprès de Musikkurse à Berne
Professeur de tympanon valaisan (Walliser Hackbrett)
Directeur artistique du centre Spillrüm à Naters

Formation
Formation commerciale, gestionnaire en développement musical

Mots-clés pour les professionnels de la culture

  • Spillrüm Naters (espace musical et créatif depuis 2006), cours pour enfants et adultes, notamment pour le "Kinderdorf" de Loèche, Insieme Oberwallis, etc.
  • Projets de groupes, actuellement avec Stefanie Heinzmann& The Fonky Fonks, Marc Aymon, Sam Gruber, HansRüedi EndFrenz 
  • Vidéos avec Stefanie Heinzmann, HansRüedi EndFrenz, Ds Personal, Peter Finc
  • Précédents projets: Peter Finc, Ds Personal, Bigfisch, Saguhaft, SwissMiss, Angie Ott, Alpix, Utas Söhne, Spillmannjini, Tschill, db die Band, Gigu, Squitch, Ca$hflow, Ret Hot, Passion, Malevolence

CD- & MC-Produktionen
1992 MC Malevolence «the beginning»
1994 MC Ca$hflow «demo»
1996 Jess-s-gott
2002 Beija «heimatvogel»
2005 Gyga-x «Gygarelax»
2006 Ds Personal «Primo"
2007 Bigfisch «Chum ins Wallis»
2008 Hörbuch «Ein Tag vor meiner Abreise» von Hannes Taugwalder
2008 Swiss Miss «Heimweh» mit Eliane Amherd
2008 Daniel Blatter «gizderschi?»
2009 Ds Personal «Secondo»
2009 Sagufhaft «dr schwarz Tänzer»
2010 Alpix «Ku(h)riositäten» mit Regula Ritler & Thomas Küffer
2010 HansRüedi «Z Letscht Fäscht», «Soderso» & «wärminerchelti»
2012 HansRüedi «Gondo» - "Garusel"
2012 The nits isnt nits - "andrea samborski" - "fire in my head"
2013 Bzar «bis hiä bisch cho» - "Friiheit"
2013 Peter Finc "undone 2013"
2014 Sam Gruber "since 1985"
2014 z HansRüedi zBinden "1815"
2015 Stefanie Heinzmann - "chance of rain" - "little universe"
2015 Meylensteine feat. Stefanie Heinzmann
2016 Sam Gruber "a decade full of songs" - "devoted"
2016 BAP "lebenslänglich" - "schritt für schritt"
2016 the genepy "on fire"
2017 cremations "maelstorm"
2017 Marc Aymon "ô bel été"

Langue maternelle
Haut-Valaisan

Autres langues
Allemand, français, anglais.

Année de naissance:
1975

Email
mail@ephraimsalzmann.ch

Site Internet
www.ephraimsalzmann.ch

Parution: août 2013
Texte: Nathalie Benelli
Photos: © Sebastian Magnani

 

Retour