Pascal Seiler

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

Pascal Seiler © Plateforme Culture Valais / Céline Ribordy

La réalité mise en abyme

Les réalités que l'on croit reconnaître d'un premier coup d'oeil dans les oeuvres de Pascal Seiler appellent un deuxième regard, plus attentif aux jeux d'illusions. Commence alors les hésitations, la mise en abyme. Etnre réalité et illusion s'ouvre un espace, dans lequel le spectacteur peut se frayer sa propre voie. Les travaux de Pascal Seilen jouent entre le connu visible et l'abstraction. L'observation routinière se trouve bousculée par l'inhabituel. Une distance s'impose alors. Pascal Seiler se refuse à livrer des explications relatives à ses créations. Il considère ses oeuvres comme des propositions de sa perception du monde. Ce qu'en fait l'observateur lui appartient. "Tu ne fais la plupart du temps de l'art que pour toi-même, le reste est mensonge. L'art est un dialogue personnel - un auto-théâtre", conclut Pascal Seiler.

Pascal Seiler, côté privé

De quoi êtes-vous fier ?
De ma fille.

Y a-t-il quelque chose qui reste incompréhensible pour vous ?
Les fumeurs.

À quel luxe ne voudriez-vous pas renoncer ?
Je renonce difficilement au café, seulement.

Que seriez-vous devenu, si vous n'aviez pas pris la voie artistique ?
Probablement galeriste.

Que changeriez-vous, si vous pouviez tout reprendre à zéro ?
J'achèterais mes lunettes chez Fielmann.

Comment décririez-vous le Valais ?
Il y a trop de croix, d'églises et de chapelles.

Quelle page Internet consultez-vous le plus souvent ?
http://etapes.com/

Quel livre conseilleriez-vous ?
Il y a de magnifiques livres pour enfants qui me fascinent en ce moment.

Que ferez-vous après avoir répondu à ces questions ?
Travailler.

Quelle signification a l'argent pour vous ?
L'argent me donne de la liberté. Et c'est un agréable sentiment.

Faites-vous davantage confiance à votre tête ou à vos tripes ?
Parfois l'un, parfois l'autre.

Où vous voyez-vous dans dix ans ?
J'ai encore beaucoup d'idées et de projets que je souhaiterais réaliser. Vraisemblablement, je me retrouverais au même point dans dix ans. Je vous parlerai de mon travail et peut-être aurais-je fait de nouvelles découvertes.

Pascal Seiler, côté professionnel

Profession
Artiste

Formation
Ecole des Beaux Arts, Sion

Mots-clés pour les professionnels
*1965 né à Steg/CH, vit et travaille à Gampel et Zürich.

Expositions personnelles
2002-14 Galerie Ilka Klose, Würzburg
Forum Art Contemporain, Sierre
Ex Voto, Stiftung Schloss Leuk
Galerie la Ferronnerie, Paris
Galerie Winter, Berlin
Galerie von der Milwe, Aachen
Galerie Ferme-Asile, Sion
Galerie Paul Hafner St Gallen
Forum Wallis, Sierre

Art architectural
2004 Schulhaus Varen
2005 Swiss-Card, Horgen Zürich
2005 Bürohaus Exit, Zürich
2006 Kreisspital Brig, Brig
2008 Raiffeisenbank Wiler, Lötschental
2008 Synthes Raron
2009 Sporthalle Steg
2009 Raiffeisenbank Mischabel, Stalden
2010 Klinik Lithenheid
2008 - 10 Chinderwält Visperterminen
2010 - 12 FO-Trassé, Naters
2012 Eingangshalle Kreisspital Visp
2012 Kreisel Naters
2012 Raiffeisenbank Aletsch
2013 GESEWO, Winterthur
2014 Raiffeisenbank Fiesch

Expositions de groupe
2008 »paintings«, Galerie Paul Hafner, St.Gallen
2006 »landscape«, Galerie Paul Hafner, St.Gallen

Langue maternelle
Allemand

Autres langues
Français, anglais

Année de naissance
1965

Contact
Mobile: +41 79 440 85 49
Studio: +41 27 932 25 48
art_p.seiler@vtxmail.ch

Site web
www.pascalseiler.com

Parution: juillet 2014
Texte: Nathalie Benelli
Photos: © Céline Ribordy

Retour