Sion Festival : carrefour des influences musicales

La 53ème édition du Sion Festival sera l’occasion de fêter un double anniversaire : les 70 ans du grand violoniste Gidon Kremer et les 20 ans de son orchestre de chambre, la Kremerata Baltica. Ils ouvriront les feux le 18 août en faisant voyager leurs auditeurs entre la Pologne contemporaine et l’Autriche mozartienne avec la pianiste Anastasia Voltchok.

L’écrin plus intime de l’église des Jésuites résonnera des accords de Bach, Weinberg et Nono lors d’un tête à tête avec Gidon Kremer le samedi 19 août à 11h30. La cathédrale réunira quant à elle le virtuose et son ensemble, la soprano Roberta Invernizzi et le Mädchenchor Hannover lors d’un concert lumineux empreint d’une forte spiritualité le dimanche 20 à 17h. Quant à la traditionnelle soirée baroque, intitulée « Queens », elle se déroulera sous la baguette de Fabio Ciofini, directeur de l’Accademia Hermans, en compagnie de Roberta Invernizzi, qui interprète les grands aires des Reines des opéras de Haendel le samedi 19 août à 20h00 à la Ferme-Asile.

Les fiertés musicales valaisannes s’entourent de virtuoses russes

Trois concerts aux « touches valaisannes » traverseront les répertoires à la Ferme-Asile, autour du piano, violon et violoncelle : le Trio Nota Bene le 23 aôut, Béatrice Berrut et la franco-belge Camille Thomas le 24 août, et Olivier Cavé accompagné de Svetlana Makarova, Pavel Vernikov et des Solistes du Bolchoï le 26 août. Ces mêmes solistes seront seuls sur scène le dimanche 27 août à 17h. Entre temps, les sœurs et pianistes françaises Katia et Marielle Labèque et l’ensemble basque Amoria proposeront un programme autour du Boléro au théâtre du Crochetan le 25 à 20h et l’ensemble Janoska interprètera un concert spécialement dédié aux familles le dimanche 27 à 11h. Il fera écho à la journée « Musique en fête », cette fête où les festivaliers pourront déambuler dans la vieille ville de Sion lors d’un marathon musical organisé avec les 10 ans de la Schubertiade Sion et le Conservatoire Cantonal, le samedi 26 août dès 7h jusqu’au soir. La semaine se terminera par une Symphonie Gastronomique qui se déroulera à la Brasserie du Grand Pont le dimanche 27 août à 20h. 

Le violon donne le « la »

Le Sion Festival c’est d’abord le violon. La dernière semaine des festivités sera consacrée à l’instrument, offrant à entendre les plus grands virtuoses du moment. Sous la baguette de Gabor Takacs-Nagy, l’Orchestre de Chambre de Lausanne animera la finale du Concours International de violon Tibor Varga. Janine Jansen, Alexander Gavrylyuk et Torleif Thedeen interpréteront un répertoire russe. Vilde Frang s’entourera de ses proches amis pour un concert intense avec l’Octuor Enescu. Elle rejoindra ensuite l’orchestre de la Stadskappelle Weimar pour interpréter le 1er concerto de Bartok. La 5ème symphonie de Beethoven sera aussi au programme. Dimanche, l’orchestre allemand assurera le concert de clôture, sous la direction de Kirill Karabits.

Tout le programme et billetterie: www.sion-festival.ch

Retour