Festival visages

Le festival suisse de films visages, unique en son genre, pose son regard sur les relations entre générations. Pour cette 8ème édition, le festival - organisé par Pro Senectute Suisse - offre une palette de films uniques qui reflètent des manières originales d’être au monde. Manuella Maury, journaliste et réalisatrice à "Passe-moi les jumelles" est la marraine du festival.

En ouverture au festival, le film Les voyages extraordinaires d’Ella Maillart, est projeté en avant-première (vendredi 10 mars à 18h au Cinéma Casino, puis le samedi 11 mars à 20h30 à l’Espace St-Marc au Châble) en présence de Raphaël Blanc, réalisateur, Dominique Rappaz, productrice, et toute l’équipe du film. Ce documentaire unique après 20 ans de la disparition d’Ella Maillart, évoque le parcours d’exception d’une femme qui a marqué le 20ème siècle par ses voyages autant que par ses récits.

Dans un registre différent, le film: Dans les forêts de Sibérie de Saffy Nebbou, (samedi 11 mars à 18h au cinéma Casino) relate l’aventure de Sylvain Tesson, qui a vécu une année seul, dans une cabane, sur les rives gelées du lac Baïkal.

Plus près de nous,  Jean-Michel Bertrand, réalisateur de La vallée des loups (mercredi 15 mars à 18h au cinéma Casino) a passé trois années à observer des loups sauvages dans leur milieu naturel, au cœur des alpes. Le festival propose une conclusion en musique avec : Le professeur de violon, de Sergio Machad (vendredi 17 mars à 18h00 au Cinéma Casino), qui fait écho au choix d’un violoniste qui décide d’enseigner la musique à des adolescents dans une  grande favella, au Brésil.

"Le festival Visages accorde une place particulière aux petites choses qui font le quotidien, qui ne se saisissent pas dans un savoir extérieur à soi, mais dans une intelligence sensible. Il ne s’agit alors pas seulement de regarder un film, mais tout autant de se regarder les uns les autres." Olivier Taramarcaz, initiateur du festival visages

www.festivalvisages.ch

Retour