Équilibre poétique entre Asie et Occident

©David Zuber Saez

©David Zuber Saez

©David Zuber Saez

©David Zuber Saez

©Chab Lathion

©Chab Lathion

©Chab Lathion

©Chab Lathion

©David Zuber Saez

©David Zuber Saez

©David Zuber Saez

©David Zuber Saez

L'Asie s'invite en Valais, le temps d'un show musical. ASIMA, une création du musicien Nicolas Fardel, s'installe au Théâtre Le Baladin à Savièse le week-end du 19 septembre. Des oeuvres traditionnelles de l'Extrême-Orient se frottent à des compositions originales pour un voyage entre musique, danse et arts martiaux. Créé en 2014 à l'Espace Magie Verte à Venthône, le spectacle s'enrichit d'une palette de nouvelles couleurs artistiques.

Dialogue entre Asie et Occident

La cheville ouvrière et discrète de cette création est Nicolas Fardel, passionné d'Asie et de cordes. Fasciné par la recherche de l'équilibre, le guitariste s'intéresse depuis des années à la culture taoïste et bouddhiste. Il découvre les instruments traditionnels, tel qu'erhu (violon chinois à deux cordes), pipa (luth) ou guzheng (cithare sur table), rencontre des artistes asiatiques et nourrit sa pratique quotidienne de la musique de ces expériences. Depuis dix ans, de fil en aiguille, il les mêle à ses propres influences jazz, rock et rock progressif. Ainsi, il compose et présente une quinzaine de morceaux pour ce spectacle.

Nicolas Fardel découvre l'espace Magie Verte en 2008, lors d'un concert de jazz manouche. Henri Follonier l'y accueille alors, suit son projet et accompagne le processus de création jusqu'à sa grande première l'été dernier. Pour 2015, Nicolas Fardel ne souhaitait pas, énergétiquement, faire un simple copier-coller. L'envie de pousser la création un peu plus loin et concrétiser ce qui n'a pas pu l'être l'amène à travailler les arrangements, composer de nouveaux morceaux et intégrer les arts martiaux et le tai chi à la musique. Il contacte l'Ecole des deux Voies (école d'arts martiaux en Valais), qui lève le gant. La chorégraphie wushu se marie alors en douceur avec les instruments et les compositions, dans un savant équilibre entre douceur et dureté, vitesse et lenteur. Nicolas Fardel contacte une musicienne tibétaine, dont le chant puissant touche et transcende. Un chant typique des montagnes donne une couleur et une dimension magique à l'ensemble. Symboliquement, la réunion d'artistes venus de Taïwan, de Chine, du Tibet et d'Europe est un moment intense, qu'ASIMA partagera avec son public le week-end du 19 septembre.

Distribution

CONG Wanshu, erhu (violon) – Chine // CHEN Liang, danse – Chine // LU Yue Yin, pipa (luth) et guzheng (cithare) – Chine // LIU Wan-Yu, dizi (flûte en bambou) – Taïwan // LATHION Chab, shakuhachi (flûte japonaise) – Suisse // ZUFFEREY Christian, piano et synthés – Suisse // PATTI Denylson, basse – Suisse // STOESSEL Francis, batterie et percussions – Suisse // FARDEL Nicolas, compositions et guitares – Suisse // TBA, chant – Chine // LINGZHI Ruan, wushu – Chine // JACQUEMET Michaël, wushu – Suisse

En savoir plus

http://asimamusic.com

19 septembre
ASIMA
Théâtre Le Baladin, Savièse, 20h30
CHF 35.- // CHF 30.- (Etudiant/AVS)
www.lebaladin.ch

Voir l'événement dans l'agenda
 

 

Retour