Ecce Homo, la vie normale

Le spectacle Ecce Homo présenté au théâtre Interface à Sion du 29 mars au 8 avril 2018 raconte la vie. La vraie vie. Dans ce projet, la Cie Helvète Underground explore la vie de gens « ordinaires », ces gens qui accomplissent jour après jour les taches quotidiennes qui leurs sont propres, pour donner forme, chacun à sa manière, à cette fresque que nous appelons humanité.

C’est donc dans la vie de Benoît, Roger, Polo, et Gina que nous emmène Ecce Homo. Telle une photographie de Lewis Hine, la compagnie se propose de porter à la scène la parole d’hommes ou femmes « ordinaires », un instantané de l’atmosphère d’une époque. Le travail de l’auteure Sylvia Fardel (ses recherches et entretiens), se font de manière identique à celle du sociologue ou de l’historien. Elle se propose d’explorer les petites histoires humaines qui font l’Histoire.

Ecce Homo se définit comme une ode brute et terrienne. Un retour à un théâtre taillé dans un matériau concret, à l’image de cet éclat transcendant et humain. Les quidams glorifiés par ce spectacle tirent une volonté bien plus ferme et héroïque que celui des héros de romans, des gens beaux, des gens célèbres ou des saints. Parce qu’il y a du mysticisme dans cette force de traction vers un lendemain.

"Comment diable un homme peut-il se réjouir d’être réveillé à 6h30 du matin par une alarme, bondir hors de son lit, avaler sans plaisir une tartine, chier, pisser, se brosser les dents et les cheveux, se débattre dans le trafic pour trouver une place, où essentiellement il produit du fric pour quelqu’un d’autre, qui en plus lui demande d’être reconnaissant d’avoir cette opportunité ?" Charles Bukowski, Factotum, 1975

Du 29 mars au 8 avril 2018
Infos et réservations

 

 

 

Retour